Solidaires, Écologistes et Libertaires
Solidaires, Écologistes et Libertaires - Millau  
  | ACCUEIL |
  CONTRIBUTIONS
  MOBILISATIONS
  Et alors ? le p'tit journal alternatif !
  Contactez nous !
  Plume(s), librairie alternative à Millau
  Radio Larzac, média alternatif
  CNT sud-Aveyron
  Anars en Aveyron :

Réseau d'initiatives et de luttes autonomes en sud-Aveyron.










Agir au lieu d'elir


CALENDRIER :

DATE/HEURE
LIEU DETAILS
MERCREDI 18 AVRIL
à 19H00
Radio Larzac (87.8 à Millau) Emission "Zone Libre" spéciale " Ne votez pas ! "
VENDREDI 20 AVRIL
à partir de 09H30
Place Foch - Millau Distribution de tracts anti-électoralistes
VENDREDI 20 AVRIL
à 13H30
Radio Larzac (87.8 à Millau)  Emission "Zone Libre" spéciale " Ne votez pas ! " (rediffusion du 18/04)
VENDREDI 04 MAI
à partir de 10H00
Place Foch - Millau Distribution de tracts anti-électoralistes
SAMEDI 12 MAI
à XXHXX
XXXXXXX
  Rassemblement festif et combatif

Plus d'infos ? graindeselmillau@hotmail.fr


Ne votez jamais...

Nous nous plaisons à nous envisager tels des hommes et des femmes libres, entier/es et indivisibles, que l’on ne peut couper en petits bouts pour ranger dans les tiroirs institutionnels de l’Etat ou les tiroirs caisses des patrons et autres propriétaires. Mais il n’est pas difficile de se rendre compte que tout cela n’est qu’une illusion de plus. Le fait est que nous ne parvenons pas à nous appartenir à nous mêmes. Nous sommes possédés par des maîtres, à coup de fric et de temps. Notre temps est morcelé en petits bouts au loisir des politiciens, des publicitaires, des flics, des juges, des « aides » sociales, des patrons, de la médecine, des communautés et des familles. Tous s’allient à un moment ou un autre, de façon consciente ou non, pour nous diviser, nous monter les uns contre les autres, nous représenter de force, nous dépouiller, nous enrégimenter, nous analyser, nous menacer, nous acheter et nous vendre, ou plus basiquement, nous matraquer.

Les politiciens sont de ceux qui nous achètent au meilleur prix pour nous revendre au rabais, ils sont de ceux qui nous humidifient les yeux avant de nous violer le temps de cerveau disponible. Ils prétendent représenter nos aspirations en nous les dictant, un pistolet social sur la tempe. Contre un bulletin de vote, ils nous promettent des oasis dans les tempêtes de sable de nos existences, dans le désert de faux-semblants et de misère qui peuple lamentablement nos vies ennuyées.

Bientôt, une nouvelle échéance électorale, la foire d’empoigne, l’hégémonie absolue des marchands de tapis idéologiques. Mais qui est encore assez con pour y croire sincèrement ? Qui est encore assez con pour aller voter le cœur battant comme on se rend à un premier rendez-vous amoureux ?
A peu prés personne, on va voter comme d’autres vont pointer, on va voter comme on va travailler, on va voter comme on va remplir ses déclarations d’impôt : dans l’ennui le plus total ou en baissant les yeux et en se détestant.
Certains sont ouvertement les représentants de la bourgeoisie, certains autres prétendent représenter les pauvres et les dominés, mais rien ne ressemble plus à un représentant de la bourgeoisie qu’un représentant des pauvres.

Aucun candidat ne représentera jamais notre soif de ne plus être représentés, aucun d’entre eux ne pourra jamais représenter fidèlement deux individus à la fois. Aucune élection ne pourra jamais nous rendre libre, nous rendre nos vies. Voter pour qui ou pour quoi n’est pas la question, la question est pourquoi voter ?

Aux prochaines élections, comme à toutes les autres auparavant, nous nous abstiendrons, et nous inviterons tout un chacun à faire de même, à ne pas participer à son propre esclavage. Seulement, il ne s’agit pas seulement de s’abstenir ou de déserter les urnes, il s’agit de toutes les brûler et de mettre le feu à ce monde qui nous avilit et nous dégrade, de se réapproprier nos vies, nos corps et notre dignité, et si l’intelligence ne suffit pas, la force fera l’affaire.

Révolution.

Attaquons tout ce qui nous rend faibles et nous dépossède de nos propres vies.
Libérons nous de la politique


Première manifestation post élection du gouvernement [Bayrou, Hollande, Sarkozy]*

Rendez-vous partout en France samedi 12 mai 2012

Au lendemain de ces élections, un énième gouvernement est nommé. Ne nous y trompons pas, quelque soit l’habillage, l’essentiel pour celui qui vient d’être élu est finalement de sauvegarder l’économie capitaliste, l’ordre marchand et les profits de la classe dominante. Les politicien-ne-s roulent toujours pour leurs copin-e-s patron-ne-s et banquier-e-s (et vis versa). En effet, la profondeur impénétrable de la crise systémique, implique un appauvrissement de nos conditions d’existences, une exploitation toujours plus coercitive et un écrasement de toute forme de contestation.
Stop ! Il n’est plus question d’endurer leur « rigueur », leur « maîtrise des déficits publics », leur relance de la « compétitivité de la France », leur « baisse du coût du travail », leur « flexibilité », etc.
C’est comme pour le logement, au nom de la sacro-sainte propriété privée, celui-ci continuera d’être toujours trop cher. Et gare aux squatteur-se-s, toujours au nom de la sacro-sainte propriété privée, ils et elles seront viré-e-s.
Nos gouvernants ont de plus en plus recours à une étiquette « féministe » de bon teint, mais l’accès à l’avortement est attaqué année après année et doit être défendu, la misère et la pauvreté touchent d’avantage les femmes, … et ce ne sont que deux exemples parmi d’autres !
Quant aux grands projets industriels ceux-ci vont continuer à se développer et à ravager notre environnement : autoroutes, lignes TGV, aéroports, … et autres infrastructures aussi néfastes qu’inutiles mais occasionnant de juteux profits pour les banquier-e-s et les patron-ne-s.
Et, en ce qui concerne le « fleuron technologique français » qu’est l’industrie nucléaire aucun arrêt immédiat est envisagé, même si cette technologie nous entraîne à une catastrophe mortelle.
Pourtant les richesses produites pourraient être mises aux services nous toutes et tous et nous permettre de subvenir pleinement à nos besoins (bouffe, logement, transports, accès aux soins) dans une autre organisation sociale égalitaire et solidaire.
Or le gouvernement a décidé de poursuivre le déploiement d’un État toujours plus autoritaire et répressif :
- Nouvelles lois sécuritaires, déploiement de flics de toutes sortes, généralisation de la vidéo surveillance, multiplication et croisement des fichiers administratifs et policiers, et autres joyeusetés.
- Poursuite des législations xénophobes, de la chasse aux « indésirables » (sans-papier-e-s, roms, etc.), du saccage du droit d’asile, etc.
Les soi-disant intérêts de la France et la défense de la « démocratie occidentale » servent toujours de prétexte à [Hollande – Sarkozy - Bayrou]* pour justifier :
- le maintien de la politique Françafricaine.
- les interventions militaires en Afghanistan, en Libye, en Côte d’Ivoire et ailleurs.

Ne soyons pas dans l’illusion et dans un attentisme inutile, dès maintenant rassemblons nos forces pour lutter et prenons nos affaires en main.
Ouvrons les hostilités en paralysant une économie réservée aux plus riches ! Grève de masse !
Le présent et l’avenir nous appartiennent !

Face à l’hiver capitaliste, Printemps en luttes !

___

* : rayer les mentions inutiles après le second tour de l’élection dite présidentielle qui doit se terminer le dimanche 6 mai 2012 en France.


A LIRE SUR LE SITE :


=> Démocrature  Léon de Mattis
=> L’abstention, la petite bête qui monte !  Patrick Mignard
=> La democratie directe  Maya

=> Conférence du 05 mars 2010 avec Léon De Mattis sur le thème "Agir au lieu d'élir"
-


AFFICHES :

 

AGENDA
 
  Le douzième numéro de votre journal local préféré, " Et alors ? " est toujours disponible à Millau, à la librairie Plume(s), 16 rue St Martin ! ____________________________________ Justice et Vérité pour Nabil, victime de la BAC !

Mobilisations, informations, solidarité
____________________________________ Ecoutez l'émission punk/rock et libertaire " Zone Libre " sur Radio Larzac (87.8 à Millau).

Les MERCREDI E à 19H30
____________________________________ ;;;
 
Catastrophisme Administration du Désastre et Soumission Durable  
  Un livre sur la catastrophe écologique et sociale et sa gestion.
Ce livre prouve que l'abolition de la société marchande est une nécessité.

Co-écrit par René Riesel et Jaime Semprun

Disponible à la Librairie Alternative Plume(s) - 16 rue Saint Martin - 12100 Millau
 
Punks not dead !  
   
No Pasaran à Millau !  
 

No Pasaran, réseau hexagonal antifasciste, anticapitaliste et antiproductiviste, possède en Aveyron un groupe local, " No Pasaran 12 ".

Solidaires, Écologistes et Libertaires, est un réseau local 100% indépendant, toutefois des convergences nous lient de fait à des réseaux libertaires et anti fascistes nationaux tels que No Pasaran.

Contact No Pasaran Aveyron :
Mail : nopasaran12@hotmail.fr
Web : www.nopasaran12.new.fr


 
Attention !  
  Les commentaires à caractère racistes, diffamatoires, haineux, homophobes, insultants, menaçants ...etc seront supprimés !!!

Aujourd'hui, 1 visiteurs sont venus sur ce site.
 
Au total 171535 visiteurs sont déjà venus sur ce site depuis sa création.
Solidaires, Écologistes et Libertaires - Millau

Réseau d'initiatives et de luttes libertaires et autonomes en sud-Aveyron.