Solidaires, Écologistes et Libertaires
Solidaires, Écologistes et Libertaires - Millau  
  | ACCUEIL |
  CONTRIBUTIONS
  MOBILISATIONS
  => Conférence du 06 fevrier 2015
  => Conférence du 21 juillet 2014
  => Conférence du 14 fevrier 2014
  => Conférence du 31 janvier 2014
  => Conférence du 16 fevrier 2013
  => Conférence du 29 septembre 2012
  => Conférence du 07 juin 2012
  => Conférence du 02 mars 2012
  => Conférence du 28 octobre 2011
  => Conférence du 01 avril 2011
  => Conférence du 04 fevrier 2011
  => Conférence du 10 decembre 2010
  => Conférence du 19 juin 2010
  => Conférence du 05 mars 2010
  => Conférence du 28 novembre 2009
  => Conférence du 29 aout 2009
  => Ni nucléaire, Ni effet de serre ! (29-11-2009)
  => Campagne pour la libération d'Ahmad Saadat et de tous les prisonniers palestiniens
  => Expérimentations contre le système marchand : vive les autoréductions !
  => Manif du 31 janvier 2009 à Paris
  => Contre les centres de rétention !
  => Répression syndicale à Roquefort
  => Soutien aux Kurdes
  => Soirées ciné libertaire
  => Alternatives concrêtes en Aveyron
  => 8 janvier 2011 : "Banditisme, Illégalisme, Prison"
  => Anti-répression
  => Eolien industriel, gaz de schiste
  => Contre le racisme et l'intolérance !
  => Luttes sociales
  => Collectif Exploites Enerves !
  => La liberté d'expression en procès le 21 mars 2012
  => Justice et Vérité pour Nabil !
  => Luttes sexuelles
  => Grenelle du DIY le 16 septembre 2014
  => 27 juin 2015 : "Permis de tuer"
  Et alors ? le p'tit journal alternatif !
  Contactez nous !
  Plume(s), librairie alternative à Millau
  Radio Larzac, média alternatif
  CNT sud-Aveyron
  Anars en Aveyron :

Réseau d'initiatives et de luttes autonomes en sud-Aveyron.










Conférence du 04 fevrier 2011

 Projection-débat organisée par Solidaires, Ecologistes et Libertaires.

  " Putain d'usine ! " 
          tue ton patron ! 

Avec
Jean-Pierre Levaray,
Chroniqueur du mensuel CQFD, auteur des livres "Putain d'usine" et "Tue ton patron !".

       Vendredi 04 février 2011 à 20h30
                    Librairie Plume(s)
                   16 rue St Martin - Millau


Compte-rendu de la conférence-débat : 

Jean-Pierre Levaray à la librairie Plume(s) le 04/02/2011 " Plus d'une vingtaine de personnes ont répondu présentes pour cette soirée. Aprés la projection du film, une discussion riche en émotion s'est engagée avec Jean-Pierre Levaray sur la condition ouvrière, la novlangue entreprenariale, le rôle du travail et du salariat dans la société ainsi que sur le vol de nos vies qu'il constitue. Des ouvrier-e-s étaient présents dans la salle et ont exprimé leur lassitude extrème face à leur quotidien, constitué d'une multitude de contraintes. "
Putain d'usine - Le livre

« Tous les jours pareils. J’arrive au boulot et ça me tombe dessus, comme une vague de désespoir, comme un suicide, comme une petite mort, comme la brûlure de la balle sur la tempe. Un travail trop connu, une salle de contrôle écrasée sous les néons – et des collègues que, certains jours, on n’a pas envie de retrouver. On fait avec, mais on ne s’habitue pas. On en arrive même à souhaiter que la boîte ferme. Oui, qu’elle délocalise, qu’elle restructure, qu’elle augmente sa productivité, qu’elle baisse ses coûts fixes. Arrêter, quoi. Qu’il n’y ait plus ce travail, qu’on soit libres. Libres, mais avec d’autres soucis.
Personne ne parle de ce malaise qui touche les ouvriers qui ont dépassé la quarantaine et qui ne sont plus motivés par un travail trop longtemps subi. Qu’il a fallu garder parce qu’il y avait la crise, le chômage. Une garantie pour pouvoir continuer de consommer à défaut de vivre.
On a remplacé l’équipe d’après-midi, bienheureuse de quitter l’atelier. C’est notre tour, maintenant, pour huit heures. On est installés, dans le réfectoire, autour des tasses de café. Les cuillères tournent mollement, on a tous le même état d’esprit et aussi, déjà, la fatigue devant cette nuit qui va être longue. »

Ouvrier dans l’agglomération rouennaise, Jean-Pierre Levaray ne fait pas secret de son travail d’auteur cherchant à s’évader du monde qu’il décrit : celui de l’exploitation quotidienne du travail posté dans une usine de produits chimiques. Cette réalité qui forge la lutte des classes et la reproduit sans cesse.

Putain d'usine - le film

Un film de Rémy Ricordeau
2006 - France - 52 minutes

Des ouvriers d'une usine chimique s'interrogent sur le sens et la finalité du salariat en général et de leur travail en particulier.

Le tract de la soirée :
 

   Biographie de Jean-Pierre Levaray sur Anarchopédia
Contributions de Jean-Pierre Levaray :





Commentaires sur cette page:
Commentaire de Wajid, 27/03/2012, 06 06 03 (UTC):
Nous avons passe9 un bon moment hier, et j'ai raemrque9 plusieurs choses:_la majorite9 de jeune du corte8ge. On inverse une tendance des anne9es 90, ou les jeunes e9taient minoritaires dans nos formations politiques. Le jeune frane7ais d'aujourd'hui, grandit dans un monde sans travail, dans un relatif confort materiel qui ne compense en rien le vide d'ide9al noble. Nous avons vu les generations passe9es se goinfrer sur la prosperite9 des 30 glorieuses, sans jamais faire quoi que ce soit pour que cette prosperite9 soi perpetue9e. rajoutez e0 cele0 les forces d'occupations majoritairement africaines que nous subissons au quotidien depuis la maternelle, les comissaires politiques que sont les profs gauchistes Pas e9tonnant que de plus en plus de jeunes se re9veillent. Tant mieux!!!- J'ai aussi observe9 avec satisfaction que le combat social a e9te9 mis en avant, allie9 e0 la lutte contre le mondialisme. Cette dimension sociale et populaire qui a toujours e9te9 la notre, nous devons la reprendre aux groupes syndicaix de gauche qui se sont trahis. Au lieu de de9fendre le travailleur frane7ais (en luttant contre l'immigration/surpopulation), au lieu de lutter pour l'e9cologie (en de9veloppant le ferroutage et des transports en commun efficaces) ces syndicats constituent des classes de privilegie9s (avec leurs amis fonctionnaires) pour de9fendre simplement leur petite part du gateau. Qu'importe que la France soit en de9ficit, du moment qu'ils profitent de leurs acquis sociaux (expression absurde, car l'histoire nous prouve que rien n'est acquis). Ces e9goistes ajoutent leurs de9gats e0 ceux de la droite capitaliste UMP, et de la clase politique pourrie, qui copine joyeusement dans des clubs luxueux ( le sie8cle ), pendant que des frane7ais (pas ceux de papier , cite9s qui touchent les allocs et l'argent braguette ) sont force9s de faire parfois 40 km (e0 1,5b0 euro le litre) pour aller au pole emploi.Bref, je suis jeune, plein d'une espe9rance que je n'avais pas avant 2005. LA France se re9veille tout doucement, de manie8re anarchique, illogique, e9clate9e. Mais elle se re9veille de plus en plus. Certains proble8mes, comme la surpopulation, l'incompatibilite9 des communaute9s, la disparition des valeurs, ne peuvent plus etre cache9s, calme9s, camoufle9s. La jeunesse a soif d'ide9al et de justice. Conside8rant la situation internationale, je dirai pour ma part (en tant qu'e9tudiant en histoire), que la situation commence e0 etre mure pour de grands changements, comme elle l'a e9te9 e0 la fin du XVIIIe8me sie8cle en France. Advienne que pourra, NE ME FREGO!

Commentaire de Sirk, 06/02/2011, 13 01 27 (UTC):
Trés sympa le débat ! Par contre le film est un peu déprimant je trouve

Commentaire de AnAr12, 04/02/2011, 00 12 45 (UTC):
Merde finalement je pourrais pas venir Vous allez enregistrer le débat ? Ca serait sympa !

Commentaire de Fab, 03/02/2011, 21 09 17 (UTC):
Il ne s'agit pas d'etre uniquement contre le travail, mais d'appréhender l'ensemble de la "valeur" travail, afin de lier sa critique à celle des autres "valeurs" : monétaire, nationale, sexuelle ... etc. Bref, à demain !

Commentaire de Nénette, 29/01/2011, 13 01 15 (UTC):
Super initiative que d'organiser une soirée contre le travail

Commentaire de Sirk, 18/01/2011, 21 09 25 (UTC):
bah pour me faire une idée sur "putain d'usine" il va falloir que je le lise ^^

Commentaire de visiteur, 16/01/2011, 01 01 07 (UTC):
je trouve que jp levaray est plutot pas mal au niveau "théorique". Et le film est raiment cool

Commentaire de AnAr12, 14/01/2011, 23 11 17 (UTC):
Putain d'usine c'est une critique du salariat d'un point de vue "émotionnel", c'est comparable à ce que fait charlie bauer par rapport au système carcéral. Cette approche à des avantages comme sa compréhension plus facile pour les néophytes mais aussi des défauts comme le manque de "rationalité" de tels arguments, ce qui à pour effet de reléguer les porteurs d'un tel message dans le carré des "utopistes" et des "réveurs". Bref j'ai hâte de débattre de tout celà avec JP Levaray !

Commentaire de Sirk, 13/01/2011, 01 01 51 (UTC):
J'ai lu le roman "tue ton patron" il est trés marrant Par contre je n'ai pas lu "putain d'usine". C'est dans le même genre ou c'est un essai politique ?



Ajouter un commentaire à cette page:
Ton nom:
Ton message:

AGENDA
 
  Le douzième numéro de votre journal local préféré, " Et alors ? " est toujours disponible à Millau, à la librairie Plume(s), 16 rue St Martin ! ____________________________________ Justice et Vérité pour Nabil, victime de la BAC !

Mobilisations, informations, solidarité
____________________________________ Ecoutez l'émission punk/rock et libertaire " Zone Libre " sur Radio Larzac (87.8 à Millau).

Les MERCREDI E à 19H30
____________________________________ ;;;
 
Catastrophisme Administration du Désastre et Soumission Durable  
  Un livre sur la catastrophe écologique et sociale et sa gestion.
Ce livre prouve que l'abolition de la société marchande est une nécessité.

Co-écrit par René Riesel et Jaime Semprun

Disponible à la Librairie Alternative Plume(s) - 16 rue Saint Martin - 12100 Millau
 
Punks not dead !  
   
No Pasaran à Millau !  
 

No Pasaran, réseau hexagonal antifasciste, anticapitaliste et antiproductiviste, possède en Aveyron un groupe local, " No Pasaran 12 ".

Solidaires, Écologistes et Libertaires, est un réseau local 100% indépendant, toutefois des convergences nous lient de fait à des réseaux libertaires et anti fascistes nationaux tels que No Pasaran.

Contact No Pasaran Aveyron :
Mail : nopasaran12@hotmail.fr
Web : www.nopasaran12.new.fr


 
Attention !  
  Les commentaires à caractère racistes, diffamatoires, haineux, homophobes, insultants, menaçants ...etc seront supprimés !!!

Aujourd'hui, 4 visiteurs sont venus sur ce site.
 
Au total 168007 visiteurs sont déjà venus sur ce site depuis sa création.
Solidaires, Écologistes et Libertaires - Millau

Réseau d'initiatives et de luttes libertaires et autonomes en sud-Aveyron.