Solidaires, Écologistes et Libertaires
Solidaires, Écologistes et Libertaires - Millau  
  | ACCUEIL |
  CONTRIBUTIONS
  => Décidemment, l’empreinte écologique et le carbone nous font mal à la tête…
  => Ultra-gauche, Alice et les couleuvres
  => La soumission obligatoire dans l'éducation nationale.
  => L'école fabrique de l'inégalité.
  => Le genre en question
  => Remettre la transformation radicale de la société à l'ordre du jour
  => Pour l'abolition des prisons
  => Le delit d'être ensemble
  => Le quotidien au lycée : enfermement et soumission
  => Contre la vaccination obligatoire !
  => A propos du téléphone portable
  => Police-jeunes : l'impossible dialogue
  => Pour une critique de nos moeurs
  => La conscience piegee
  => Le quotidien carcéral
  => Legitimite de la violence ou violence de la legitimite ?
  => La marchandise contre le vivant
  => Les derives de l' «écologisme»
  => Démocrature
  => Anarchiste maintenant
  => Un peu d’histoire …
  => L’abstention, la petite bête qui monte !
  => Sous le voile de l'Etat policier ...
  => L'urbanisme sert à faire la guerre
  => Écologisme ? Ah, la belle affaire !
  => Citoyenneté et « légitisme républicain »
  => Notes anti-carcérales
  => Ne plus éduquer, mais apprendre à se connaître
  => La marche des canards
  => Face au mythe autogestionnaire
  => La democratie directe
  => Les Versaillais du Larzac
  => Affaire Dieudonné-Valls : antisémitisme télévisé ou xénophobie d’État, faut-il vraiment choisir ?
  => A propos de l'imposture "Champs du Monde"
  MOBILISATIONS
  Et alors ? le p'tit journal alternatif !
  Contactez nous !
  Plume(s), librairie alternative à Millau
  Radio Larzac, média alternatif
  CNT sud-Aveyron
  Anars en Aveyron :

Réseau d'initiatives et de luttes autonomes en sud-Aveyron.










Notes anti-carcérales

Article paru dans "Et Alors ?" n°8


                                                         Notes anti-carcérales

 

 La prison, comme toute autre "punition", n'est qu'une vengeance légale, qui ne fait aucune différence avec la vengeance gratuite contre laquelle disent se battre les gens qui lui sont favorables. De plus, la prison n'a jamais empêché la criminalité. La preuve, c'est qu'il y a toujours des meurtres et des viols dont beaucoup se déroulent justement en prison !
Il me semble que nous devons nous défaire de cette idée, somme toute très religieuse, de la "punition" : « vous serez punis pour vos péchés ! »


 Partir du postulat qu'il faudrait punir est déjà une erreur et supprimer le concept de punition nous oblige à réfléchir à une autre façon de vivre en commun.
Ce n'est qu'en sortant de ce système binaire de pensée (bien contre mal) qu'on peut appréhender correctement la question de la déviance en collectif.


 Pour revenir à l'incarcération, il faut se rappeler le contexte actuel : la plupart des détenus le sont pour des désobéissances envers les règles établies par et pour le système marchand et l'État (vols, drogue, mendicité, racolage, outrage à agent, tapage diurne ou nocturne... etc. La population carcérale est surtout constituée, comme par hasard, de la couche la plus pauvre de la population (personnes issues de l'immigration, roms, SDF, mendiants.
 Concernant les viols, la cause principale est l'hétéro-normalité, un des avatars du système patriarcal. Depuis sa naissance, chaque personne se trouve L'homme doit être "viril" (mot cache-sexe pour "dominateur") et la femme doit être douce (mot cache- sexe pour "soumise").
Concernant les meurtres, il s'agit, pour la plupart d’accidents routiers ou de bagarres qui dégénèrent. Il y a bien des meurtres commis à cause de troubles psychologiques mais enfermer ces personnes ne réglera pas les problèmes, bien au contraire, même des gens en bonne santé à leur incarcération en ressortent malades..
 Une solution serait que chacun, dans la société, se sente entouré et soutenu et que les individus souffrant
mentalement soient soignés et cela ne peut pas se faire au sein du système marchand qui sépare les individus. Les mouvements de l'anti-psychiatrie ont montré qu'il n'est nul besoin d'enfermer les gens ou d'enrichir l'industrie pharmaceutique pour s'occuper de gens souffrant de maux psychiatriques.


 Il ne s'agit évidemment pas de repousser l'idéologie aliénante de la punition/pardon après un hypothétique "grand soir". Il s'agirait là d'une forme de lâcheté doublée d'un optimisme béat, en repoussant toute réflexion pour "l'après", forcément idyllique.

Et ce serait tout autant faire preuve d'une croyance quasireligieuse que de penser qu'un monde sans prison ressemblerait au pays des bisounours, mais force est de constater que malgré l'existence de tout un arsenal punitif/répressif, des crimes se produisent tous les jours, alimentant ainsi l'industrie carcérale, dans laquelle d'autres crimes se produisent aussi.
En somme, c'est dès maintenant, que nous devons lutter contre toutes les oppressions, pour les abattre une par une.

Parce que lutter pour la liberté, c'est commencer à vivre.

Fabien

-






Commentaires sur cette page:
Commentaire de J-L, 14/10/2011, 15 03 36 (UTC):
Pour compléter cet article fort interessant, je conseille la lecture de "surveiller et punir" de Michel Foucault.

Commentaire de Nénette, 29/01/2011, 13 01 57 (UTC):
En voilà un petit texte bien sympathique

Commentaire de Sirk, 16/12/2010, 00 12 12 (UTC):
Ce que j'apprécie dans ce texte c'est que justement il n'aborde pas seulement le système carcéral, mais va plus loin en remettant en cause l'idéologie de la punition.

Commentaire de AnAr12, 09/12/2010, 17 05 31 (UTC):
Vraiment bien comme article fab. Ca se voit que t'est un inconditionnel de Catherine Baker



Ajouter un commentaire à cette page:
Ton nom:
Ton message:

AGENDA
 
  Le douzième numéro de votre journal local préféré, " Et alors ? " est toujours disponible à Millau, à la librairie Plume(s), 16 rue St Martin ! ____________________________________ Justice et Vérité pour Nabil, victime de la BAC !

Mobilisations, informations, solidarité
____________________________________ Ecoutez l'émission punk/rock et libertaire " Zone Libre " sur Radio Larzac (87.8 à Millau).

MERCREDI 02 DÉCEMBRE à 19H30
____________________________________ Ecoutez l'émission punk/rock et libertaire " Zone Libre " sur Radio Larzac (87.8 à Millau).

MERCREDI 16 DÉCEMBRE à 19H30
____________________________________ Ecoutez l'émission punk/rock et libertaire " Zone Libre " sur Radio Larzac (87.8 à Millau).

MERCREDI 23 DÉCEMBRE à 19H30
____________________________________ Ecoutez l'émission punk/rock et libertaire " Zone Libre " sur Radio Larzac (87.8 à Millau).

MERCREDI 30 DÉCEMBRE à 19H30
____________________________________ ;;;
 
Catastrophisme Administration du Désastre et Soumission Durable  
  Un livre sur la catastrophe écologique et sociale et sa gestion.
Ce livre prouve que l'abolition de la société marchande est une nécessité.

Co-écrit par René Riesel et Jaime Semprun

Disponible à la Librairie Alternative Plume(s) - 16 rue Saint Martin - 12100 Millau
 
Punks not dead !  
   
No Pasaran à Millau !  
 

No Pasaran, réseau hexagonal antifasciste, anticapitaliste et antiproductiviste, possède en Aveyron un groupe local, " No Pasaran 12 ".

Solidaires, Écologistes et Libertaires, est un réseau local 100% indépendant, toutefois des convergences nous lient de fait à des réseaux libertaires et anti fascistes nationaux tels que No Pasaran.

Contact No Pasaran Aveyron :
Mail : nopasaran12@hotmail.fr
Web : www.nopasaran12.new.fr


 
Attention !  
  Les commentaires à caractère racistes, diffamatoires, haineux, homophobes, insultants, menaçants ...etc seront supprimés !!!

Aujourd'hui, 23 visiteurs sont venus sur ce site.
 
Au total 166757 visiteurs sont déjà venus sur ce site depuis sa création.
Solidaires, Écologistes et Libertaires - Millau

Réseau d'initiatives et de luttes libertaires et autonomes en sud-Aveyron.